vendredi 9 juin 2017

TRANSPORTS DE MARCHANDISES – TRAINS DE FRET

TRANSPORTS DE MARCHANDISES – TRAINS DE FRET

Le réseau ferroviaire du Grand Sud-Ouest comprend essentiellement 3 lignes :
● Bordeaux - Tours - Paris
● Bordeaux - Toulouse
● Bordeaux - Hendaye
Alors que la ligne Bordeaux – Tours est saturée, les 2 autres lignes sont sous-utilisées en dehors des heures de pointe de circulation des TER.
La mise en service le 2 juillet 2017 de la LGV Tours – Bordeaux va soulager la ligne classique saturée Tours – Bordeaux d’un nombre important de TGV et offrir ainsi des possibilités importantes de faire circuler des trains de fret.
Le nombre de circulations sur la ligne Bordeaux-Talence vers Hendaye est inchangé depuis 1990 (date de l’arrivée du TGV en Aquitaine). La baisse du nombre de trains Fret a été compensée par l’augmentation du nombre de TER, le trafic TGV est resté stable. (Les trains fret circulent essentiellement la nuit).
La mise en service le 2 juillet 2017 de la LGV (ligne à grande vitesse) entre Tours et Bordeaux va se traduire par un TGV supplémentaire par jour et par sens entre Bx et Dax.
En 2006, un débat public ferroviaire a été réalisé pour la création d’une LGV entre Bx et l’Espagne. Lors de ce débat, les estimations de trafic fret pour 2020 annonçaient une multiplication de 7 à 8 fois du trafic de 2002. Or, depuis 2006, le trafic fret a chuté.
Sur la ligne Bx- Hendaye, c’est entre Bx et Talence qu’il y a le plus de trains par sens et par jour : 68 par sens et par jour. Au-delà de Talence, il n’y en a plus que 54 (14 sont partis vers le Médoc).
Au nord de Bx, avant la mise à 4 voies du tronçon Cenon-Bx, il y avait jusqu’à 200 trains par jour et par sens, alors que les installations entre Bx et Cenon avaient de nombreux handicaps : la passerelle Eiffel sur laquelle on ne pouvait faire passer qu’un train de fret, l’existence d’un arrêt TER à Bx-Benauge, la bifurcation de Cenon, sans compter le chantier fret de Bx-Bastide.
Le tronçon Bx-Talence n’a aucun de ces inconvénients, le trafic fret pouvant même être dirigé vers Hourcade, à 1 km de la gare de Bx ; et la gare de Talence est située au-delà de la jonction des lignes Bx-Hendaye et Bx-Le Verdon.
Malgré tous les handicaps du tronçon Cenon-Bx, la SNCF a su, de 1990 à 2002, faire circuler un trafic 3 fois plus important entre Bx et Cenon que le trafic actuel entre Bx et Talence. Ce que la SNCF a su faire pendant 15 ans, il est possible de le réaliser entre Bx et Talence et la création à Talence Médoquine d’un arrêt des TER des lignes Bx-Arcachon et Bx-Le Verdon n’est, en aucun cas, une gêne à l’augmentation de la circulation fret. Il est inadmissible que RFF et le Président de la Région Nouvelle Aquitaine prétendent qu’il faut attendre la mise en service de la LGV Bx-Dax parce que la ligne serait saturée.
Sur Radio Monte Carlo, le 30 mai 2017, M. PEPY, Président de la SNCF était interrogé sur la mauvaise régularité des TER. Il a cité 2 régions, PACA et Nouvelle-Aquitaine en indiquant que cette mauvaise régularité était directement liée à un manque d’entretien des lignes par RFF.
Si RFF et la région N. Aquitaine s’étaient consacrés à l’entretien du réseau existant (notamment de la ligne Bx-Dax) au lieu de gaspiller l’argent public dans des réalisations coûteuses et inutiles (telles que le triangle des Echoppes, à Pessac), la régularité des TER serait meilleure et il serait plus facile aujourd’hui d’augmenter le nombre de trains fret.

Germain SUYS
Président de l’Association Talence Gare Multimodale (ATGM)
Ancien Directeur de l’Organisation et de la Circulation des trains pour les régions Aquitaine et Poitou-Charentes de 1985 à 1997
Fait le 8 juin 2017

Infos : Tél. 0556801746    Courriel :  assogaretalence@orange.fr    Site : http://assogaretalence.blogspot;fr/

INFO DE DERNIÈRE HEURE :  http://www.sudouest.fr/2017/06/08/lgv-au-sud-de-bordeaux-la-declaration-d-utilite-publique-bientot-annulee-3514528-2780.php 

Aucun commentaire: