samedi 24 juin 2017

FABLE FERROVIAIRE : RÉPONSE ET EXPLICATIONS ‌

FABLE FERROVIAIRE : RÉPONSE ET EXPLICATIONS
Un TER et un tram partent à la même heure de la gare de Bordeaux vers la gare de Blanquefort. Qui arrivera le premier en gare de Blanquefort ? Le TER ne dessert que 3 arrêts et peut rouler beaucoup plus vite que le tram qui dessert 17 arrêts. Selon les dépliants horaires de SNCF/Région Aquitaine d'une part et de TBM d'autre part ils mettront cependant tous les 2 :35 minutes. Cette situation incompréhensible est une des causes de
la baisse de fréquentation des TER de la ligne du Médoc.
Pourquoi les TER mettent-ils autant de temps ? Depuis quand mettent-ils autant de temps ?
RÉPONSE AVEC EXPLICATIONS
En mars 2013, Réseau Ferré de France établissait le dossier d'enquête publique du triangle des échoppes à Pessac dans lequel il justifiait des gains de temps obtenus grâce à cette réalisation; mais en réalité ces gains de temps reposaient sur plusieurs supercheries dont des modifications d'horaires intervenues le 1er février 2013 qui avaient augmenté les temps de parcours des TER d'environ 10 minutes en réduisant la vitesse des TER sur la ligne entre le kilomètre 4 (Talence) et le kilomètre 13 (bifurcation de Bonnaous) ; le commissaire-enquêteur désigné par le Tribunal Administratif de Bordeaux n'avait pas tenu compte de nos observations qui sont désormais toutes avérées et avait considéré que le projet était d'intérêt général.
Le 13 mars 2015, reçus par le Président de la Région Aquitaine, nous avons beaucoup insisté sur cette situation tout à fait anormale qui pénalisait les usagers médocains ; par lettre du 7 avril 2015 VOIR ICI nous confirmions nos dires. Le 26 octobre 2016, nous avons à nouveau demandé à être reçus ; nous attendons toujours la réponse.
Le 11 décembre 2016, le triangle des échoppes a été mis en service ; les TER bordelais circulent toujours à vitesse réduite alors que les TER pessacais circulent à vitesse normale ; nous avons distribué des tracts dans les TER puis avons fait signer des pétitions aux usagers VOIR ICI ; SNCF et Région Aquitaine n’ignoraient rien de nos actions faites au grand jour et nous avons publié les résultats des comptages réalisés dans les TER pessacais.
Le 2 juillet 2017 les horaires sont modifiés ; enfin satisfaction est donnée aux usagers du Médoc sur ce point particulier mais combien d'usagers méprisés ? Pendant plus de 4 ans des centaines de médocains ont perdu matin et soir 10 minutes inutilement dans les TER afin que quelques rares pessacais gagnent 15 minutes et cela a coûté 25,6 M € pour la seule infrastructure (1,5 km) auquel il convient d'ajouter le coût d'une rame Régiolis (7 M €) nécessaire à la circulation des TER pessacais.
UN DETOURNEMENT D'ARGENT PUBLIC PUISQU’UNE SOLUTION EXISTE TOUJOURS : ARRÊTER LES TER A TALENCE MEDOQUINE : elle est parfaitement réalisable, malgré les prétendues impossibilités évoquées par ceux-mêmes qui ont soutenu le projet des échoppes. De plus, elle résoudrait les difficultés rencontrées par les usagers depuis la mise en service du triangle des échoppes.
Pour réaliser le triangle des échoppes, le Président de la Région Aquitaine (Autorité Organisatrice des Transports) et RFF ont méprisé les usagers médocains et les contribuables. Rappelez-vous, la circulation ferroviaire a été interrompue du 29 mars 2010 au 3 septembre 2010 pour renouvellement voie et ballast entre le km 4 (Talence-Médoquine) et le km 13 (bifurcation de Bonnaous) afin de relever de 60 km/h à 80/90 km/h la vitesse de la ligne. 13,5 M€ ont été dépensés à cet effet.
Bien entendu, en septembre 2010, trompettes et clairons accompagnaient l'événement.
Le 1er février 2013, les mêmes responsables réduisaient en catimini la vitesse des TER à 25/30 km/h exactement là où les travaux de renouvellement avaient été réalisés et cette réduction de vitesse a ainsi duré plus de 4 ans. Région et SNCF ont organisé 5 comités de pilotage sans jamais aborder le sujet de cette augmentation des temps de parcours alors
que les comités de pilotage ont été créés pour informer les usagers.


Germain Suys Président de Talence Gare Multimodale

Aucun commentaire: